Voici une petite présentation des produits de comblement de rides les plus utilisés.
produits de comblement de rides

Le collagène

Le collagène est un constituant naturel de la peau, c’est tout à fait logiquement que c’est lui qui a été le premier produit utilisé depuis 1975 pour combler les rides. Il est extrait du derme de bœufs élevés aux Etats-Unis, dans des fermes spécialement contrôlées. Ainsi, le collagène injectable a pu échapper aux sanctions qui ont touché les produits européens d’origine animale susceptibles de transmettre la maladie de Creuzfeld-Jacob qui est la forme humaine de la maladie de “la vache folle” bovine.

Le collagène est une protéine d’origine animale, qui peut être responsable de réaction allergique chez 3% de la population. Deux tests préalables avant l’injection, à 15 jours d’intervalle, sont préconisés avant l’injection de ce produit. Il est naturellement résorbé par la peau de manière très progressive, il reste en place jusqu’à 9 mois. Ce délai peut être plus court lorsqu’il est injecté dans des endroits très mobiles comme les lèvres.

Le collagène est le plus connu de ces produits mais il est actuellement abandonné car il a souffert de ses inconvénients, de sa mauvaise médiatisation, et surtout de l’existence de matériaux plus performants comme l’acide hyaluronique.

L’auto collagène existe, et il est extrait à partir de la propre graisse de la personne elle même. L’extraction est réalisée par des laboratoires spécialisés qui assurent toute la chaîne de transformation pour donner au médecin des seringues prêtes à l’emploi. mais il est difficile de le fabriquer de façon individuelle. Il n’est pas necessaire de faire des tests cutanés et il n’existe pas de risque d’allergie.

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique ( Restylane, Perlane, Juvederm, Hyaluderm…) est présenté dans des seringues stériles remplies d’un gel transparent, prêtes à l’emploi.

A l’origine C’est un constituant du tissu conjonctif du derme, c’est le liquide naturel dans lequel baignent les cellules. Il participe au maintien de l’hydratation de la peau en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes. Il n’est pas d’origine animale et ne présente pas de spécificité cellulaire par conséquent il n’est pas nécessaire de faire un test d’allergie avant son injection.

La diminution de sa quantité dans la peau au cours du vieillissement, constitue un élément déterminant dans l’apparition de la ride. Son remplacement par injection dans l’épaisseur de la ride ou dans la lèvre paraît donc le plus naturel pour remplir ces dépressions. Lors de l’injection, les rides s’estompent et le résultat est visible immédiatement et la correction persiste plusieurs mois.

Il faut 6 mois pour que l’effet commence à régresser, mais il faut 3 à 4 mois supplémentaires pour retrouver l’aspect initial d’avant la première injection. Des injections successives donnent des résultats de plus en plus complets et de durée plus longue.

L’AQUAMID

Il représente actuellement le chef de file des implants injectables non résorbables. Il se présente sous forme d’un gel de polyacrylamide transparent qui agit en ajoutant du volume jusqu’à obtention de la correction désirée. Il est physiquement et chimiquement stable et biocompatible, il ne présente pas de risque d’allergie ni de migration.
L’Aquamid est destiné aux rides profondes comme les sillons naso-géniens, les plis d’amertume aux coins des lèvres et les cicatrices déprimées séquelles d’acné. Il est aussi utilisé pour l’augmentation permanente des lèvres et les retouches de rhinoplastie.

Deux ou trois injections suffisent pour effacer les défauts disgracieux.