post

La traumatologie de la face est caractérisée par la multiplicité et la gravité des séquelles esthétiques et fonctionnelles possibles, même en cas de traumatisme d’apparence bénigne.

Traumatologie de la face

Fracture de la mandibule

La mandibule est le seul os mobile de la face. Elle constitue à elle seule le massif facial inférieur et n’est reliée aux autres os du crâne que par les articulations temporo-mandibulaires (ATM). Elle contient le pédicule nerveux contenant le nerf dentaire inférieur qui donne la sensibilité des dents de la mandibule ainsi que de la lèvre inférieure.

Tout choc mentonnier doit faire suspecter une fracture condylienne.

Traitements

En fonction des localisations et des types de fractures.

Traitement orthopédique

Traitement orthopédique par blocage inter- ou bi-maxillaire pendant une période de 4 à 6 semaines, plus court en cas de fracture condylienne.

Traitement chirurgical

Contention par matériel d’ostéosynthèse (plaque miniaturisée en titane à vissage unicortical, fils d’acier, vissage).

Traitement chez l’enfant

Chez l’enfant, nécessité fréquente d’un traitement par kinésithérapie et/ou mécanothérapie (difficulté d’ostéosynthèse compte tenu de la présence des germes des dents définitives).

Fractures et dysjonctions du massif facial

Fréquents dans les polytraumatismes surtout accident de la voie publique, ils engagent dans un premier temps le pronostic vital du fait de l’ensemble des lésions, le pronostic fonctionnel ou esthétique du fait des séquelles dans un deuxième temps.

Traitement

Le traitement doit faire appel à des équipes spécialisées en traumatologie de la face.
Le traitement fait de plus en plus appel à l’ostéosynthèse par plaque miniaturisée (miniplaque, microplaque).
(fracture du plancher de l’orbite traitée par greffon osseux).

Fractures du nez

Elles sont fréquentes et le plus souvent dues à un traumatisme latéral ou antéro-postérieur.

Examen et diagnostic

L’examen clinique est indispensable et doit éliminer un hématome de la cloison septale.
Diagnostic radiologique : radio des os propres du nez du profil, incidence de GOSSEREZ.

Traitement

Le traitement général nécessite une réduction manuelle avec mise en place d’un méchage et d’un plâtre ou d’une attelle.