post

L’évolution permanente des matériels et des techniques utilisant les lasers nécessite une mise à jour fréquente. En effet de nouveaux appareils apparaissent en chirurgie esthétique Tunisie, et leur utilisation requiert un entraînement mais aussi les résultats cliniques ne peuvent être communiqués au public qu’après étude objective menée avec rigueur et surtout avec de grandes séries de résultats comparables, et un recul suffisant.

laser chirurgie esthétique

On voit vite apparaître un double problème, économique et scientifique:

Economique :

Le coût élevé des appareils qui nécessitent un investissement lourd des industriels pousse ceux-ci à la promotion commerciale la plus rapide dans un but de rentabilité ce qui est incompatible avec la sérénité scientifique.

La tentation de certains praticiens d’utiliser le Laser comme une vitrine publicitaire, tant on sait combien ce terme fait “moderne ” auprés d’un public crédule, ce qui les pousse à faire une promotion exagérée de machines qu’ils viennent d’acquérir à un prix coûteux et qu’ils doivent amortir avant même de savoir s’en servir et d’en connaître les indications : Commerce et médecine ne font guère bon ménage.

Scientifique :

La seule façon d’être objectif dans l’analyse des résultats est d’avoir du recul et des séries comparables. Or, le matériel analysé, c’est à dire les patients, sont très peu comparables entre eux, et les praticiens ne le sont pas non plus. On doit donc se tourner vers les praticiens qui ont commencé leur expérience les premiers, dont les séries sont importantes, qui ont la réputation d’être parfaitement honnêtes, et qui ne sont pas liés à un fabricant .