post

La lipogreffe (prélèvement de gras d’un site et réinjection à un autre chez le même patient) est le dernier agent de remplissage à aborder. Cette méthode est utilisée depuis plusieurs années et a l’avantage d’utiliser les ressources personnelles du patient.

lipogreffe

Le gras est prélevé à l’aide d’une petite canule ou une large aiguille, dans les régions adipeuses du patient tel que les cuisses, l’abdomen, l’estomac après anesthésie des régions. Les cellules graisseuses sont alors nettoyées et réinjectées aux endroits désirés, tels les creux sous les yeux. Environ de 20 à 30 % des cellules survivront, requérant des traitements subséquents.

Les avantages de ce traitement sont l’utilisation de gras indésirable et le fait que ce soit vos propres tissus. Les lipogreffes demeurent un bon moyen pour atténuer certaines apparences inesthétiques comme des sillons plus profonds ou une surface encavée.

La technique est plus complexe, et les risques de résultats inégaux ou insatisfaisants sont plus fréquents. Les désavantages sont le saignement, les ecchymoses, la non adhésion du tissu graisseux et l’infection. Ce traitement est peu utile pour les fines rides

Les effets secondaires de la lipogreffeh

Quoique très rare, l’embolie (l’équivalent graisseux du caillot sanguin) peut survenir.