post

Dans cet article nous tenterons de répondre aux questions les plus fréquentes au sujet de la lipoaspiration.

liposuccion

 – Quand apprécie t’on le résultat ?

Parfois au bout de 3 semaines mais il est plus prudent de se fixer un cap de 2 mois avant d’effectuer un jugement définitif. Des soins complémentaires type drainage lymphatique ou massage peuvent être utiles pour parfaire le résultat.

– La graisse peut elle se reformer ?

Il est possible que les stéatomes se reforment s’il y a une prise de poids ou encore des variations de poids. Les récidives les plus fréquentes se produisent au niveau de la ceinture, elles sont plus rares au niveau des cuisses. Il est donc indispensable de préserver son résultat par des règles diététiques adaptées.

– Combien de kilos perd–on ?

Il est rare qu’une lipoaspiration tunisie à visée esthétique fasse perdre beaucoup de poids. A titre d’exemple, en moyenne la masse de graisse retirée au niveau d’une culotte de cheval est de 200g. Une lipoaspiration globale de 5% de la masse corporelle semble être la limite supérieure du raisonnable.

– Taille et situation des cicatrices ?

Chaque lipoaspiration étant personnalisée seul votre chirurgien peut vous répondre. La taille des cicatrices ne dépasse pas 1 cm.

– Y’a t’il un âge limite pour pratiquer une liposucccion ?

Avec l’âge la peau perd petit à petit ses propriétés élastiques indispensables pour l’obtention d’un très bon résultat, surtout au niveau des cuisses. Il reste néanmoins possible de réaliser des lipoaspirations sur certaines zones (comme le ventre) jusque après 60 ans.

– Cas particulier au niveau du ventre :

Lorsque la peau du ventre est trop relâchée il faut associer à la liposuccion une remise en tension cutanée par minilifting abdominal, avec une courte cicatrice au dessus du pubis. Lorsque la peau du ventre est en besace il faut réaliser une lipectomie.

– Y’a-t-il des risques éventuels ?

Lorsque la quantité de graisse aspirée reste modérée les inconvénients apparaissent de manière exceptionnelle.