post
Bientôt l’été. Certains iront en vacances et profiteront du soleil des plages pour avoir un bronzage naturel. D’autres n’auront pas cette chance. Néanmoins, il leur reste un autobronzant pour avoir le même effet : un teint hâlé et un bronzage sans aucune trace qui donne l’impression d’avoir fait un tour au soleil. Mais quel autobronzant choisir et quel est son mode d’emploi ?

Choisir son autobronzant en fonction de sa peau

De même que certains trouvent des techniques simples pour effacer les cicatrices d’acnés, d’autres trouvent une formule simple dans les autobronzants qui se déclinent sous plusieurs formes sur le marché pour bénéficier d’un teint bronzé sans avoir à dépenser une fortune. Mais les autobronzants ne sont pas tous pareils. Et, choisir parmi tous, celui qui est en adéquation avec sa propre carnation n’est pas chose aisée. Un autobronzant progressif est ce qu’il y a de meilleur pour les visages qui ont été privés de soleil depuis longtemps. Il existe des autobronzants pour des peaux claires, d’autres pour les peaux mates. Il est donc important de bien vérifier avant d’en prendre un.

creme anti uv

Choisir son autobronzant selon sa forme

Il existe plusieurs types d’autobronzants. La forme la plus classique reste sans doute l’autobronzant en crème ou bien en lait. L’autobronzant en crème étant idéal pour le visage et l’autobronzant en lait pour le corps. L’autobronzant en gel est d’une agréable application. Toutefois, certains restent très collants. L’autobronzant en spray est quant à lui apprécié pour son côté pratique. Il permet d’atteindre les zones difficilement accessibles.

Comment utiliser son autobronzant ?

Le mode d’emploi de l’autobronzant du visage ou du corps est très simple. Avant toute utilisation de l’autobronzant, un gommage préalable est nécessaire. Ce gommage permet d’éliminer en amont toutes les cellules mortes afin d’assurer un meilleur bronzage en aval.
Ensuite, une application uniforme du bronzage est nécessaire. Il faut éviter l’effet « camouflé » ou « peau de panthère » avec des zones du corps plus claires et d’autres foncées. Si le cou, l’arrière des genoux doivent être précautionneusement appliqués, il ne faut pas oublier non plus la racine des cheveux, les doigts, les jointures, les talons, etc. Pour un bronzage réussi, il est important de stopper l’application de l’autobronzant afin d’avoir un résultat uniforme.
Il est aussi important de respecter le dosage. Une application quotidienne du produit autobronzant est suffisante. Pas besoin d’en faire trop ! Une fois le produit appliqué, il faut le laisser sécher avant de s’habiller. Enfin, une bonne hydratation de la peau est nécessaire pour avoir un meilleur résultat.

protection solaire pour un bronzage