L’augmentation mammaire par pose d’implants est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus sollicités par les femmes. En effet cette technique garantit des résultats extrêmement satisfaisants en matière d’augmentation de la poitrine. Mais la caractère invasif de cette opération oblige les patientes à avoir une idée approfondie sur les : types d’incisions, les formes de prothèse mammaire, les emplacements, les suites opératoires …

Dans cet article nous allons essayer de vous expliquer un facteur déterminant pour la réussite de votre intervention qui est l’emplacement de la prothèse mammaire. Tout d’abord, le choix de l’emplacement sera déterminé par le chirurgien suivant l’anatomie de la patiente, l’effet recherché, l’importance de l’augmentation et les volontés de la patiente.

Deux emplacements sont généralement choisi pour l’implant lors de l’augmentation du volume des seins: rétro-glandulaire (sous les tissus du sein et au dessus du muscle) ou rétro-musculaire (en partie ou entièrement sous le muscle). Chacun de ces placements a ses bénéfices. Vous en discuterez avec votre chirurgien pour déterminer l’emplacement le plus adapté à votre cas.Emplacement prothese mammaire

L’emplacement rétro-glandulaire

Avec le placement rétro-glandulaire, l’implant se trouve entre le muscle et les tissus du sein (sous la glande mammaire). Cette disposition peut aider à réduire la durée de l’intervention ainsi que la période de guérison.

Moins douloureux que l’emplacement rétro-musculaire, cet emplacement permet l’accès facile aux implants dans le cas ou une autre intervention a éventuellement lieue. Les implants placés sous la glande mammaire sont plus facile à voir et à toucher à travers la peau.

L’emplacement rétro-musculaire

Cette méthode place l’implant mammaire partiellement ou entièrement sous le muscle pectoral. Cette position de l’implant nécessite une période de guérison plus longue que la précédente. Elle permet de bien dissimuler les bords de la prothèse mammaire ce qui est particulièrement appréciable pour des patientes maigres ou avec une poitrine peu développée.

A lire également