Lorsque la glande a tendance à tomber, le lifting des seins s’avère nécessaire pour effectuer une correction de la ptôse mammaire.

Cependant, cette anomalie a de nombreuses origines plus ou moins fréquentes.

Une malformation congénitale

Elle est relative au volume mammaire. Certaines femmes ont une poitrine trop volumineuse tandis que d’autres ont des seins trop petits. Dans les deux cas, c’est l’affaissement de la peau qui est la principale cause de la ptôse.

ptose-mammaire

Les effets de la grossesse

Après l’accouchement, l’ensemble du corps commence à changer et c’est bien évidemment le cas des seins. Les tissus de la glande mammaire se développent et ceci provoque une poitrine tombante.

Le changement de poids

Comme c’est le cas de la grossesse, la tension due au développement de la glande entraîne une chute des seins que ce soit lors d’une prise ou d’une perte de poids.

Le vieillissement

Au fil de l’âge, l’élasticité de la peau commence à diminuer d’où un alourdissement du sein et donc une chute de la poitrine.

À lire également :